Résumé

L’intérêt de l´enregistrement filmique des terrains ethnographiques est double.

  • D´une part, il permet de restituer la parole des sujets enquêtés ainsi que leur contexte spatio-temporel et leur univers sensible.
  • D´autre part, la caméra enregistre les traces de la relation filmant-filmé.

Dans cette communication, j´analyse l´approche méthodologique adoptée pour étudier et filmer le quotidien des pratiques de sobriété énergétique dans mon documentaire Les nouveaux modernes (45 minutes, 2016).