Résumé

La culture de masse audio-visuelle et ses nombreuses formes qu’ils soient intellectuels ou artistiques, est devenue un des plus importants outils de la société dans la formation et la transmission de la pensée et de la culture de l’individu, mieux encore, elle est parfois devenue, de par son contenu objectif qui considère la société comme un des composants importants de celle-ci, le moyen le plus approprié de traiter les questions sociales et intellectuelles. Elle peut même jouer un rôle influent des plus importants sur les orientations culturelles, politiques et économiques de l’individu dans la société moderne,

L’image (Télévisuelle et Cinématographie) que se distingue peut-être dans ce constituant et ce système culturel et de connaissances par des caractéristiques qu’on ne retrouve probablement pas dans un autre outil quel qu’il soit.

Dans la phase où nous en sommes de l’évolution sociale et intellectuelle et de l’envie de moderniser la pensée et d’affirmer notre identité culturelle, nous avons grand besoin de ces outils comme instrument artistique, culturel le plus parfait et le plus apte à orienter les idées modernes et à les interpréter. Nous considérons que le cinéma et télévision en tant qu’outils culturels, artistique et intellectuel; est un système linguistique et expressif parfaitement structuré, est le plus apte à faire audacieusement face à certaines problématiques intellectuelles épineuses, particulièrement à l’époque du nouveau système culturel de communication et à l’ombre des économies de marché et des grandes stratégies politiques avec ce que ces orientations ont engendré comme crise intellectuelle et culturelle ainsi que les déséquilibres qu’elles ont fait naître chez l’individu, le groupe et la société lesquels ont perdu confiance quant à leurs capacité pour faire face et à relever les défis imposés par la formidable révolution dans le domaine des sciences, et de la technologie, et de la multiplicité des chaînes de télévisions internationales imprégnées d’idéologies occidentales aux objectifs divers et qui sont tantôt implicites tantôt explicites avec les programmes qu’elles diffusent et leur capacité à exprimer une notion, en profitant de leurs outils évolués à la capacité d’influencer à la fois l’esprit, les sentiments, la pensée et les émotions.

Elles ont le pouvoir de reformuler le mode de pensée et la culture des peuples et de le traiter avec des moyens susceptibles de renforcer certaines positions injustes et trompeuses et qui parfois influent sur les mœurs, les consciences et les orientations politiques, stratégiques, culturelles et intellectuelles, elles peuvent aussi renforcer des positions contraires aux valeurs et aux principes dominants et surtout contraires aux valeurs arabo-musulmanes en les traitant par le son et l’image surtout si l’on considère l’abondante production audio- visuelles en Occident, lesquelles sont souvent orientées pour influencer la pensée des peuples visés afin de réaliser des profits politiques et économiques.

Les thèmes qui attirent le plus les jeunes sont, semble-t-il, ceux qui ont trait à la violence. sous toutes ses formes…Ces thèmes peuvent être traités avec une logique susceptible de fausser, volontairement ou non, les réalités; socio- politique et culturels et d’où l’importance.

Les dangers que pourraient représenter cette circulation des idées, la plupart du temps produits de consommation et non pas de réflexion vers les pays du Tiers Monde, puisque :

  • ces idées ne sont pas toujours de bonnes idées réelles, mais des feuilletons de fiction et des films produits et financés en majorité par des firmes publicitaires.
  • le manque d’une production national des programmes T.V. et des films, documentaires de réflexion (dans plusieurs pays du Tiers Monde) intensifiée et diversifiée pour contrebalancer cette invasion, qui provient surtout des firmes publicitaires des USA, et qui menace la culture d’origine du fait de l’imposition de nouveaux attitudes et comportements, notamment de comportement qui suscitent la consommation des biens et objets de luxe et non pas une réflexion socio- culturelle, et politique.

D’où l’importance de mener des études du contenu de l’audio- visuel à travers l’analyse qui sépare le caractère informatif de la parole et le caractère allégorique de l’image.

Nous degagons 3 points essentiels;

  1. l’audio- visuel formes essentielles de la pensée socio culturelle et politique:
    Quand on aborde le sujet des multiples fonctions de la télévision et l’importance du rôle culturel et intellectuel que celle-ci joue dans le monde arabe, il faut d’abord insister sur: premièrement: ce que propose cet outil audiovisuel comme capacités linguistiques exprimant, débattant et analysant la culture, l’Homme et la société à travers les différents programmes d’information ou documentaires culturels ou politiques qu’il diffuse.Deuxièmement: il faut souligner à cet égard qu’il est important de débattre l’élément d’influence, on parle de l’influence qu’exercerait le lexique de ce langage, pour pouvoir déterminer la manière et les degrés de cette influence exercée sur le téléspectateur, l’individu ou le groupe, par les différents programmes, ce mélange complexe d’idées donnant, à travers l’image, le jeu humains et le rythme musical et artistique…, des aperçus d’une réalité à laquelle vient s’ajouter de la fiction., pour que ce qu’il propose devienne à la base des rapports entre individus, du débat et du dialogue autour de sujets en rapport avec ce qui se passe tant au niveau national qu’au niveau international. De là on peut certifier que la production télévisée mais aussi cinématographique est devenue l’une des formes essentielles de la pensée sociale, culturelle et politique.

    On peut faire le rapport entre le progrès scientifique, technologique et industriel dans différents domaines, un progrès qui a facilité l’accès aux données et leur maîtrise, grâce à des moyens et des outils de recherche scientifique pour l’étude des peuples et des différentes questions sous leurs différents aspects, et entre l’avancée dans les domaines des arts et des différents outils de communication de masse.

    L’Égypte a suivi de près, cette extraordinaire évolution, en modernisant et en créant de nouveaux outils technologiques, artistiques et industriels gigantesques, pour qu’il soit à jour avec l’avancée que connaît l’industrie de l’information télévisée et qu’il en améliore le contenu, en programmes documentaires ou en films, afin que tout cela parvienne à faire avancer et développer la mentalité de l’individu arabe et l’inciter à participer aux débats culturel.

    On peut poser ici quelques questions suggérées par notre exposé pour souligner premièrement: les différents facteurs qui contribuent à la réalisation des objectifs de dialogue avec l’Autre dans le contenu télévisé, à l’ombre des défis internationaux, politiques, stratégiques et idéologiques, surtout après le 11 Septembre 2001 et la guerre contre l’Irak et les menaces directes et indirectes que représentent certaines politiques et visées stratégiques qui sont dirigées contre certaines entités nationales au sein du monde arabe et ailleurs.

    Ceci est d’un côté, de l’autre côté et pour compléter finaliser les problématiques soulevées par des facteurs centraux qui interprètent les mécanismes du contenu de ce nouveau langage, on insistera sur la notion de structure linguistique de la production télévisée et de son lexique qu’il soit un lexique de propagande ou idéologique en insistant sur les spécificité de ce langage qui part du principe de la composition; une composition entre l’intellect et les outils linguistiques et leur maîtrise au service des différentes prises de positions idéologiques et afin qu’elles reflètent les courants politiques et culturels.

    Ces points centraux rendront plus clairs les manières d’utilisation de la production culturelle et idéologique mais aussi politique, sociale et économique, dans l’orientation des démarches à court et à long termes, pour la réalisation de quelques objectifs implicites ou explicites.

    A l’importance du verbe et de la parole et de ce qu’ils peuvent exprimer comme prises de positions qui interpellent l’esprit, la rationalité et la pensée, on peut ajouter la capacité de l’image à renforcer les orientations par le biais de choses concrètes, imagées ressemblant au vécu et qui pourraient lui être identiques, pour que se complète l’événement télévisé et puisse ainsi interpeller et d’un seul coup l’esprit, la pensée et les sens, ce qui lui permet d’être particulièrement influent dans son soutien à certaines positions ou la défense de certaines autres, faisant abstraction de l’objectivité et de la crédibilité et si elles existent ou pas .

    À partir de là on déduit l’importance que revêt l’analyse du lexique de ce langage audiovisuel, en insistant sur l’importance du caractère allégorique et diffus de ce lexique. Car avec l’image on peut inverser le site et le lieu, et par la parole on confirme une position donnée, pour désigner une orientation idéologique et politique bien définie. l’événement télévisé devient donc en présence de l’image et du commentaire, un cas susceptible d’être étudié et analysé…. et comparé, surtout avec l’essor que connaissent le domaine des industries des satellites, et l’amélioration et l’évolution des programmes des chaînes satellitaires et leur capacité à infiltrer les entités nationales et à les assaillir.

  2. le langage de l’image comme outil de recherche pour l’analyse et l’interprétation de positions idéologiques et culturelles:Dans ce cadre on abordera, la notion de composition et le danger que représente son rôle dans l’expression de certaines positions et courants de pensée. On abordera ici, deux points essentiels :
    • Le premier point portera sur la notion de langage de l’image filmique.
    • Le deuxième point insistera sur l’importance de l’image , du commentaire et du dialogue par la parole comme problématique de grande importance pouvant mettre en évidence le danger que représente le VERBE à l’ombre d’une image reflétant une réalité complexe, reflétant donc une structure particulière de pensée.

    Quand on fait une présentation du percept de langage cinématographique et télévisé il faut signaler deux faits fondamentaux et pour simplifier; il est important de notre tout ce qu’ont engendré les courants de pensée occidentaux qui ont accompagné les révolutions scientifiques et industrielles successives depuis le 17e jusqu’au 20e siècle, dans les domaines des sciences, des lettres et de la recherche scientifique.

    On peut à cet égard signaler qu’on doit ce cadre méthodologique à De Saussure, percepteur des sciences linguistiques modernes et leurs méthodes et programmes, surtout la sémiologie qui a été perfectionnée plus tard par Chomsky, Roland Barthes et Ecco et Jakobson…

    Ce cadre méthodologique moderne repose dans l’étude littéraire, la critique et la linguistique modernes, sur un principe important qui est l’analyse du phénomène linguistique pour découvrir ses composants, son type et la particularité des relations qui régissent le système linguistique et ce dans le but de parvenir à saisir le message et le sens implicites, il s’agit donc d’analyser le phénomène linguistique comme système social de valeurs, qui suit aussi l’évolution intellectuelle, culturelle et sociale de la société, d’où on peut considérer que cette production intellectuelle, artistique et culturelle est le produit d’un système linguistique, elle est donc le produit de la pensée, la culture, l’histoire et l’art d’une société qui a ses propres caractéristiques. Ces sciences et méthodes ont fait avancer et évoluer les outils de recherche scientifique et culturelle et ont mis en exergue l’importance des études qui visent à analyser la société, la culture, l’histoire et l’Homme; Elles ont donc fait apparaître de nouvelles orientations, tout particulièrement dans les domaines de l’information et des communications de masse.

    Ces faits scientifiques fournissent plusieurs moyens et outils méthodologiques théoriques et pratiques qui permettent de mener des études sur le contenu de la production audiovisuelle, sur ses objectifs et visées quant au soutien de certaines thèses et orientations, ou bien à la préparation à la réalisation, en période de paix, de guerre ou de guerre froide, de certaines stratégies à long et à court terme

  3. Codage et décodage des messages médiatiques – Duplication entre le danger que représente l’image et le caractère informatif du commentaire et du dialogue (comme supports d’informations):Les sciences humaines et spécialement les sciences sociales et de l’homme, avec leurs différents outils de recherches, ont proposé plusieurs méthodes d’étude de la société, de l’homme et de la culture, dans une tentative de maîtriser les divers problèmes sociaux, culturels et politiques …à une époque où les crises et les conflits se sont multipliés, et leurs causes sont devenues de plus en plus complexes et variées.

    Pour découvrir ses composants et ce dans le but de parvenir à saisir le message et le sens implicites, il s’agit donc d’analyser le phénomène linguistique comme système social de valeurs et de pensée, de culture, et d’histoire. En faisant appel à des exemples des films anciens ou nouveaux du cinéma égyptien, et a certains exemples personnelles filmé ou photographié et qui reflètent certains moment de la vie quotidienne.